Soiled

   J’ai choisi de baser mon travail sur la relation entre l’Homme et la Nature. Autant sur le plan physique que spirituel. Pour ce workshop, je traite du cycle de la vie de l’eau à Johannesburg. L’histoire commence par de l’eau souterraine non exploitée car trop éloignée. Du coup, on l’a fait venir de loin après quoi, elle est partagée à travers toute la ville et donc vers les mines d’or. E métal et le liquide, deux mondes différents se rencontrent puis le conflit engendre la contamination. A partir de là se passe ce qu’on appelle la résilience. Véritable phénomène de résistance qui tend à ramener toute chose traumatisée vers un état d’équilibre jusqu’à la rémission. Mais la guérison n’est jamais totale, les cicatrices subsiste.

   I chose to base my work on the relationship between Man and Nature. As much on physical and spiritual level. For this workshopI deal with the life cycle of water in Johannesburg. The story begins with an unexploited groundwater because too remote. So, we did come away after which it is shared throughout the city and then to the gold mines. Metal and liquid, two different worlds meet and the conflict causes contamination. From there goes what is called the resilience. Real resistance phenomenon which tends to bring everything traumatized to astate of equilibrium until remission. But healing is never complete, the scars remain.

Blog du Workshop: Symposium.ZA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s