S’adapter

   Après la cueillette, nous voici sur l’espace qui nous est alloué. Pour l’instant, ce lieu est vide mais à peine arrivés, nous cherchons déjà ce que nous allons en faire. Entourés par notre récolte, nous agrémentons le tout d’un maximum de matériaux de récupération afin de créer des habitions transitoires. Transition entre l’invasif, les ordures: ce dont on ne veut plus et ce nouvel environnement: lieu d’une vie nouvelle.

   Aujourd’hui, nous attaquons la construction de nos cabanes, ces abris qui reflète le caractère et le tempérament de chacun. Nous nous acharnons à l’ouvrage car dès ce soir, nous dormons ici, dans cet environnement, à l’intérieur de nos nids.

Bulletin Municipal du Workshop

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s